Histoire des Explications des Centuries

 

De très nombreux commentaires, ou tentatives de commentaires, ont suivi l'œuvre de Nostradamus depuis 450 ans. Certains événements annoncés, contemporains de Nostradamus ou de très peu postérieurs, ont très vite été reconnus. La mort d'Henri II est de ceux-là:

"Le Lyon jeune le vieux surmontera
En champ bellique par singulier duelle
Dans cage d'or les yeux lui crèvera:
Deux classes une, puis mourir mort cruelle."

En juin 1559 en effet, le jeune britannique (lyon) Montgomery affrontera Henri II, Roi (lyon) de France au cours d'un des derniers tournois de l'ancien temps. La lance du premier se rompit sous le casque d'Henri II et transperça l'œil. Le roi agonisa pendant 10 jours, et mourut comme l'avait déjà annoncé Nostradamus à la reine en entretien privé. Il avait cependant écrit et publié ces mots 4 ans avant la mort du roi.
Ce sont surtout les Almanachs qui firent le succès immédiat de Nostradamus. Destinés à ses contemporains, ces fameux "Présages" accompagnent l'Histoire troublée de son époque avec une justesse étonnante. On s'en rend compte avec la récente biographie de Nostradamus, qui les replace dans leur contexte et les traduit, pour la première fois, dans leur intégralité.
Le succès des Centuries, œuvre plus monumentale, philosophique, et d'une plus longue portée, rendra très longtemps célèbre le nom de Nostradamus. Au fil des années, le premier succès des Centuries, son recueil de prophéties de 1555, ne fit que se confirmer.
De nombreux ouvrage mettent en exergue quelques quatrains, mais mettent surtout en évidence le style de Nostradamus: la structure latine des phrases, les allusions géographiques, les jeux de mots, les figures grammaticales.
Le premier d'entre eux fut celui de Jean Aimé de Chavigny, en 1594, proche collaborateur et premier biographe de Nostradamus. Guynaud en 1693, auteur d'une "Concordance des prophéties depuis Henri II jusqu'à Louis le Grand", et de nombreux autres, contribueront à la renommée de Nostradamus. Sa vie s'émailla avec eux d'épisodes légendaires, et ils en firent le prophète de l'Ancien Régime.
Les épisodes troublés de la Révolution s'accordent avec de nombreux quatrains des Centuries. On publie alors notamment une "Concordance des Prophéties de Nostradamus avec les événements passés et à venir de la Révolution", à Hambourg, en 1800, ou bien un "Napoléon, premier empereur des Français, prédit par Nostradamus", en 1806. "La tête bleue fera la tête blanche" ou "le moine gris en noir dedans Varennes", ou encore "Un empereur naîtra près d'Italie", vers écrits plus de deux cents ans auparavant, agiteront alors beaucoup les esprits, et les différents camps tenteront de s'approprier le prophète provençal.
Le calme revenu, les études sur les textes de Nostradamus devinrent d'autant plus poussés. Les travaux les plus sérieux sont œuvre d'érudits comme Le Pelletier en 1867, puis l'abbé Torne-Chavigny, en 1870. Plus faciles à reconnaître après leur réalisation, les quatrains prophétiques "parlent" de plus en plus facilement. Et ne cessent de troubler.
Le succès de ses prédictions accompagne celui de œuvre. On y reconnaîtra ainsi, au fil du temps, l'exécution de Charles Ier d'Angleterre ("Senat de Londres mettront à mort leur Roy"), puis sans la moindre ambiguïté la Révolution Française ("La tête bleue fera la tête blanche"), l'avènement de Napoléon ("Un empereur naîtra près d'Italie"), puis du communisme, et la dictature d'Hitler...
Avec le XXème siècle, on assiste à l'apparition de deux grandes tendances générales. L'une comme l'autre n'ajoutent pas vraiment à la bonne réputation des Centuries, malgré l'émergence de nombreux quatrains troublants, qui assurent encore l'attrait du public.
Une première tendance est "politique" et idéologique. Le professeur roumain Vlaicu Ionescu publie en 1976 "Le message de Nostradamus sur l'ère prolétaire". Dans "Les dernières victoires de Nostradamus", remet au goût du jour certains des très nombreux quatrains délaissés par les autres commentateurs. Mais pour lui l'Italie et la Papauté seront les victimes du très attendu an 2000. Il naîtra alors le futur "Grand Monarque" Henri V, de la lignée des Bourbons, qui repoussera les envahisseurs.
Une nouvelle tendance du XXème siècle est une lecture extrêmement occultiste des Centuries. En 1936, P.V. Piobb est l'un de ceux qui ouvrirent la voie. On cherche dès lors dans les Centuries des codes extrêmement compliqués, figures mathématiques, gématriques, datations cachées, multiples cryptages... qui permettent autant d'interprétations fantaisistes. Torturés à souhait, les quatrains permettent de leur faire dire beaucoup de choses, mais en nous éloignant considérablement du texte. Étienne Mezo, dans "Ainsi parlait Nostradamus", expose récemment, de façon assez poétique, des théories très personnelles sur le nouveau monde scientifique, le virus du sida, la crise économique, et certaines vues politiques.
Toujours, les Centuries de Nostradamus font rêver à un monde meilleur. On remarque en effet qu'il n'y apparaît pas que des catastrophes, mais aussi les nouvelles inventions et les progrès, au centre du formidable tableau du futur que Nostradamus dessine en mille quatrains. Toujours en accord avec l'actualité, les Centuries accompagnent les années. Après chaque nouvel événement contemporain, on en reconnaît l'annonce dans un quatrain jusqu'ici délaissé.
Mais les travaux de "traduction", c'est-à-dire d'interprétation, de commentaire, de concordance avec les événements déroulés, sont toujours aussi peu "exhaustifs". Le Pelletier, par exemple, ne traduisait que 194 quatrains sur 965. Tous les travaux récents n'échappent pas à cette règle, et laissent, en conséquence, planer un certain doute: tous les quatrains se sont-ils réalisés? Ceux qui ne sont pas traduits, ont-il manqué leur rendez-vous avec l'Histoire? Ou seulement avec les exégètes des Centuries?
Deux commentateurs tentent d'y voir réellement plus clair: Jean-Charles de Fontbrune, puis Michel Dufresnes.
Michel Dufresnes s'est attaqué à un laborieux parcours exhaustif, mais plutôt que des Centuries, des commentaires que l'on en a fait.
Jean-Charles de Fontbrune s'est, lui, attelé à un travail minutieux, mais s'est heurté à encore beaucoup de prophéties. En 1975, il prédisait tout de même la chute du Shah d'Iran. Personne n'y accorda foi, et pourtant le quatrain de Nostradamus n'avait pas menti. Trois ans plus tard, la révolution renversait le Shah, alors contraint à l'exil. Mais il s'appuya aussi sur certains quatrains pour annoncer une Troisième Guerre Mondiale imminente avec l'URSS - on était alors encore dans l'ambiance de la guerre froide -, la fin de la papauté en France, le rôle calamiteux de la gauche précipitant la fin du monde, et le retour de la Monarchie... Son travail, assez convaincant quant aux quatrains passés et effectivement réalisés, trouvait lui aussi ses limites dans la compréhension des quatrains futurs.

 

Description : Description : C:\Users\Luc\Documents\Travaux d'écriture\Sites Nostradamus\Site prédictions nostradamus\nostradamus-predictions\explic2.jpg

 

Dans le même temps, de multiples autres ouvrages donnent leur vision des choses sur quelques quatrains bien choisis, et le plus souvent torturés à souhait. Ils ont le grand défaut d'abord de ne pas être très sérieux, et d'autre part d'attester l'idée d'une œuvre "confuse", malgré quelques centaines de quatrains très troublants qui semblent ne rien devoir au hasard.
Voilà les grandes tendances des travaux "non exhaustifs": j'entends par là ceux qui rapportent les quatrains étudiés à l'époque qui les intéresse - méthode d'ores et déjà suspecte puisque déséquilibrant une œuvre qui porte de façon équitable sur plusieurs -, ceux qui n'extraient et traitent qu'un petit nombre de quatrains - non significatifs de l'idée générale de l'œuvre -, et à l'intérieur de ceux-ci à partir de seulement quelques mots - en dépit de la précision extrême de leur auteur -.
Nostradamus nous mettait en garde contre ces contresens, et ce dès la publication de son œuvre: ses prophéties "s'accorderont souvent mal aux oreilles" des lecteurs des différentes époques comme à la censure de son temps. "Que les sots et les incultes ne les manipulent pas" écrira-t-il, prévoyant les interprétations erronées ou trompeuses.
Si la lecture des Centuries s'appuie en effet nécessairement sur le strict respect du texte original, et de sa précision, beaucoup d'auteurs y mettent trop souvent leur grain de sel personnel. Le plus troublant est que Nostradamus nous en avertissait lui-même en 1555, son œuvre sera longtemps dénaturée avant d'être finalement comprise:
"Interprétés seront les extipices" (quatrain III.26), autrement dit:
Les Centuries seront traduites.

Le quatrain donne des détails sur le contexte politique de l'époque de la traduction: des marionnettes qui se moqueront d'hommes importants, et une intervention russe qui pourrait ressembler à celle de la Tchétchénie.
"Nostradamus: les Centuries", de Marc Luni , qui le relève, semble bien correspondre à cette situation. Une chose est sûre: il s'agit de la première traduction convaincante et intégrale de l'ensemble des Centuries. Elle permet de dessiner un tableau historique d'une étonnante régularité, et révèle une œuvre extrêmement bien équilibrée, qui ne doit rien au hasard.
Nostradamus concevait son œuvre comme écrite "obscurément", mais aussi et surtout comme une révélation pour les générations futures. "Quand l'ignorance aura été dissipée" écrivit Nostradamus, ses textes seront compris. Pour la première fois, l'œuvre du prophète de la Renaissance apparaît ainsi dans "Nostradamus: les Centuries". Tous les événements importants y figurent, sans exception. Et d'innombrables quatrains jusqu'alors délaissés paraissent d'une clarté prophétique étonnante.
On y voit que Nostradamus a annoncé, entre autres innombrables événements, la découverte des Écrits de la Mer Morte, décrit l'assassinat de J.F.Kennedy à Dallas, et dévoilé les mystères qui l'entourent, la restauration des Jeux Olympiques par un Français, l'avènement de Jacques Chirac après deux tentatives infructueuses et deux septennats de François Mitterrand. Autant de quatrains incompris jusqu'ici, autant de prédictions exceptionnellement claires d'événements nouveaux, passés ou futurs, qui n'étaient même pas seulement soupçonnés dans les ouvrages précédents.
Une nouvelle perception des Centuries s'ouvre peut-être. Le lecteur sera seul juge.

 

Qui est Nostradamus ? La biographie de Michel de Notre-Dame dit Nostradamus et la présentation de ses prophéties : les Centuries et les Présages…

 

Les prédictions de Nostradamus concernant l’actualité récente, le 11 septembre 2001, Donald Trump, la Corée du Nord, les prophéties de Nostradamus pour le futur…

 

 

 

 

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : couv traducs.jpg

« Nostradamus : les Centuries »

La première traduction de l’intégralité des Centuries de Nostradamus : les prophéties de Nostradamus comparées

aux événements de l’Histoire.

Tout savoir sur ce livre, et même le commander en ligne : cliquez ici.

 

Exclusivité internet

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : couv bio.jpg

« La Biographie de Nostradamus »

Une biographie agréable, contenant également la seule traduction de l’intégralité des Présages de Nostradamus, et l’ensemble des textes prophétiques de l’astrologue provençal.

Tout savoir sur ce livre, et même le commander en ligne : cliquez ici.

Exclusivité internet

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : couv nouvnos.jpg

« Les Prédictions de Nostradamus »

Les quatrains les plus célèbres,

les prédictions les plus spectaculaires,

les prophéties des événements

de notre époque et du futur.

Tout savoir sur ce livre, et même le commander en ligne : cliquez ici.

 

Exclusivité internet

Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : Description : couv apoc.jpg

« Les Prédictions de la Bible,

de l’Apocalypse et de Nostradamus »

Les prédictions de la Bible et de l’Apocalypse comprises comme elles ne l’ont jamais été,

les événements les plus importants

de l’Histoire reconnus grâce à l’éclairage des Centuries de Nostradamus.

Tout savoir sur ce livre, et même le commander en ligne : cliquez ici.

 

Exclusivité internet

« Rennes-le-Château, les mystères de Saunière, le Da Vinci Code et les Bergers d’Arcadie enfin compris ». De nombreuses nouveautés, une interprétation claire et cohérente des parchemins de l’abbé Saunière, la géométrie du tableau de Nicolas Poussin, et la nature du secret…

Tout savoir sur ce livre, et même le commander en ligne : cliquez ici.

Téléchargeable librement

« L’évangile selon les prophètes et les mystiques » permet de comprendre mieux que jamais le message des prophètes que l’on n’a guère compris, depuis Moïse et sa vision du buisson ardent jusqu’aux prophéties d’Ezéchiel, d’Isaïe et l’Apocalypse, étonnantes de vérité quand on sait les lire.

Tout savoir sur ce livre, et même le télécharger librement : cliquez ici.

 

 

Attention : le contenu de ce site est protégé en vertu de la loi sur les droits d'auteur.
La plupart des pages sont mêmes issues d’ouvrages publiés et soumis aux règles sur les droites d’auteur.

Toute reproduction totale ou partielle ne peut être faite qu’avec le consentement

écrit de l'auteur et conformément à la législation en vigueur.

Pour des citations même les plus courtes, merci de citer aussi la référence

avec par exemple le lien vers la page utilisée ou bien vers le site http://predictions-nostradamus.com .

 

Description : Description : http://predictions-nostradamus.com/arcadie/index_fichiers/image026.jpg